RSS

Croquer La Vie ! La Nourrir Aussi !

11 mai 2014

Articles

 

http://blogs.msdn.com/mswanson/articles/wallpaper.aspx

Qui n’a jamais eu envie de croquer à pleine dents dans une chose bonne, juteuse et fraîche  ?

Moi je me dis régulièrement que je mangerais bien quelque chose avec un petit goût d’éther

J’imagine aussi que l’eau de rosée est aussi la plus nutritive, celle qui a la fraicheur de la nuit et qui posée sur un brin d’herbe dévore les premiers rayons du soleil (incontestablement les meilleurs, testés et approuvés par mon organisme :) )

Selon mes sensations, on peut manger et bien manger d’une chose qui a été bien nourrie :)

Si je nourris bien une chose elle sera assurément savoureuse car je mange de ce dont elle s’est nourrie, et je parle aussi à un niveau métaphysique

Ce que l’on trouve dans la nature est en perpétuel contact avec les divers éléments de la création, a échangé des milliers de fluxs et sensations vibratoires, le vent, le soleil, la fraîcheur, le Terre/terre

Si je déconnecte mon Esprit et mon Coeur de ce que je mange, est ce que je peux bien me nourrir d’un acte de consommation qui ne viserait qu’à me remplir ?

Est ce que je ne suis pas davantage mieux nourri de la relation que j’ai avec mon aliment ?

 Est ce que le fruit que je viens d’acheter est aussi frais, vif, et souriant que celui qui est sur l’arbre ?

Il est sans doute passé par des endroits dépourvus de lumière et d’oxygène, passé au frais, … plusieurs fois, peut être même longuement réfrigéré …

Tout ça si je suis sensible je le ressens de façon consciente, sinon de façon ‘inconsciente’ ,mais étant tout de même lié à mon Ame, mon Coeur, Mon Esprit et le Grand Tout est ce que je vais réellement y être insensible ?

Ou vais je alors être empreint d’un comportement dit de « consommateur » ?

Car enfin je n’aurai pas vu l’arbre qui l’a vu naître, je n’aurai pas admiré sa couleur, senti ses effluves senti ce qu’il me dit, je n’aurai pas pris le temps de le regarder et d’échanger des informations subtiles d’Amour avec Lui

Le fruit là sur son étale il me parle, et aussi celui qu’il y a dans l’arbre, simplement ils ne vont pas me dire ou me refléter les mêmes choses !

Cela influencerait il inconsciemment les comportements lorsque nous ne sommes pas Eveillés et Attentifs à nous même ? possible !

Imaginez qu’un fruit, légume de la nature soit traité depuis sa naissance avec un intérêt pécunier et financier, dans une chaine de grande consommation/production

Il « sait » qu’il est là pour nourrir, et les seuls traitements et attentions qu’il reçoit sont d’ordre chimique pour le traitement par exemple

Son problème n’est pas vraiment de nourrir, il est content lui de nourrir et d’interagir avec la personne, ou l’Etre qui va le manger :) hé oui c’est un fruit, un fruit est vivant :) et il y a à travers lui une sorte de conscience Une

A vrai dire, Une main verte attentionnée aura t elle pris le temps de s’en occuper ? aura t elle pris le temps tout court pour elle-même et l’environnement dans lequel elle évolue ?

Tout cela a beaucoup d’incidence, sur le fruit, la plante et l’environnement qui le produit :)

D’une part la personne qui doit manger de ce fruit est au plus loin deconnectée de la Source de cette vie, aucun lien logique d’ordre naturel n’a pu s’établir ^^

Par exemple lorsqu’une abeille butine, la fleur réagit, pas besoin d’être savant pour le dire, ceci n’est le fruit d’aucune étude (personnelle) juste d’un ressenti intérieur, il y a quelque chose de magique, entre l’abeille-et la fleur :)

Et tout est ainsi inter-connecté

D’autre part la personne est aussi de ce fait tributaire de « comment a été élevé le fruit » Je dis alors tout bonnement que si nous ne sommes pas attentifs de façon naturels et conscient en ayant des comportements réflexes dépourvus d’approche sensible et de plaisir, soit une automatisation, nous risquons de devenir tributaire de … comment a été élevé le fruit … puisque nous n’avons intérieurement pas rétabli l’équilibre

Mais Moi ce que j’adore faire quand je vais au marché, ou à l’hyper-marché (hormis le fait de privilégier ce qui est bio, il faut bien le dire !) c’est de sentir le fruit. Je me mets en réceptivité intérieure et je sens ce qui me fait plaisir, quelle forme, quelle couleur, puis je me dirige et souvent je prends un peu de ceci ou cela, je ne vais pas faire une provision de tel fruit, juste parce que là il y a comme on dit une ‘promo’ .. non je vais vraiment, ‘à la cueillette’ Et puis je m’arrête à l’étale et je choisis, j’écoute le fruit, celui qui m’appelle celui que je choisis et qui me choisis, ce n’est pas toujours une question de forme etc, bref je fais comme sur un arbre :) ce qui permet déjà de retracer en moi-même la connexion naturelle avec les choses vivantes. Une fois chez moi je les mets en valeur quand je le peux à un endroit ou deux, souvent je n’aime pas mélanger les fruits mais intentionnellement je les traite bien, pas à proximité d’un appareil électrique à forte émanation, je veille à ce que ce qui en a besoin soit à la lumière, respire, le mieux sera toujours de bien aérer. Ensuite je conscientise le dialogue avec le fruit quand je dois le manger je ne me jette pas dessus … en fait la connexion est facile je prends le temps de l’Ecouter et de m’Ecouter intérieurement, sentir où il a vécu (ce qui me reconnecte à l’Arbre, la Nature, puis nous ‘dialoguons’ et un échange Amoureux s’installe *sourire* n’allez pas rire je sais très bien que celui dont je m’occupe va mûrir plus vite, aura plus de goût et deviendra plus attirant encore même si je ne le fais pas pour ça :)

 

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Eglaner |
stage-dProduits_2014-2015 |
ART-THERAPIE, Fabienne Mondore |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Makak
| Gwennalwenn3356
| Bac1981